nosgrandsvoyagespresse, messages1997 - 2017 20 ansdans la presse 2015lettre d'information trimestrielle n°2lettre d'information timestrielle n°1Le Tee Shirt nosgrandsvoyages.comMes lecturesLivre 2015Actu 2011...20172011 La Chine2011 Dubaï2011 Ephèse2011 Bosnie-herzégovine2012 Belek2012 La JordanieAmmanChateaux du désertMer morte, Mujib canyonPetraDésert du Wadi RumLa mer rougeNos commentaires2012 Découvrez "LA" photo 20122013 Belek II & Side2013 Voyage au centre de la terre à TellureIstanbul en 3 jours2013 Louisiane FlorideAvant de partirOn the road, notre voitureLa Nouvelle OrleansLes Belles AméricainesMiami BeachLes EvergladesFort Meyers IslandsDaytonaOrlandoCap CanaveralLes Bouches d'incendie2001 - 2013Washington DCConclusionsDécouvrez "LA" photo 20132014 Le Grand Sud MarocainAvant de partir"Faux départ"On the road again, notre voitureOuarzazateAit BenhaddouOasis de FintTinghirUne route méconnueMerzougaAgdz& ZagoraLe désert de ChegagaChegaga et Foum Z'GuidN12 et TataSidi IfniEssaouiraMarrakechConclusionsDécouvrez la photo de l'année 20142014 Barcelone2014 Bruxelles2015 Varsovie2015 La CroatieItinéraireSplit et FerryIle de BracSplitskaL'île de KorculaNotre Baie de KorculaL'île de ProizdRiviera de CrikvenicaL'île de KrkNos conclusions2015 PortoPorto 2/2Découvrez "LA" photo 2015 de nosgrandsvoyages2016 Vietnam et CambodgeAngkor 1Angkor 2Angkor 3Angkor 4Angkor 5Conclusion Angkor2016 Le QatarKataraFort Al Zubarah et OryxMusée d'Art Islamique2016 Découvrez "LA" photo 20162016 Fushimi Inari au Japon2017 Lisbonne2017 Région de Madrid2018 Le Costa RicaTortugueroPuerto Viejo & CahuitaL'ArenalPacifique NordPacifique CentrePacifique SudNotre regard surMonument ValleyAlaska - HyderYellowstoneArches National ParkLes Baies de KotorLes TaxisBouches d'incendieClins d'oeilPorec (histoire d'une photo)Le Cercle Polaire ArctiqueLe Louvre LensNew-York en 3joursLes GitksansLes lacs de PlitviceHelsinkiAntoine de MaximyLas VegasTelcAndré BrugirouxCoups de coeurNos +Nos collectionsCollection "Stop" Collection "Cabines téléphoniques"Collection "Boites à lettres"Collection "Toilettes"Conseils & projetsQuand acheter son billet d'avion?CANON G7X & le GR 120
p17 IMG_0136
Le pacifique Nord, 

de Samara a Santa teresa
C'est avec "regret" que nous quittons notre petit chalet douillé d'Arenal, non sans avoir vu lors de notre petit déjeuner notre premier toucan. Nous longeons le long lac Arenal par le nord pour atteindre la mythique route 1: la Panamaricaine. Elle va de l'Alaska à la pointe sud de l'Argentine. Le paysage change radicalement. Les plaines devienennt presque arides, des élevages de bétails, des cow-boys, des fermes isolées, des forêts sèches et le Guanacaste arbre qui a donné son nom à la région.

P'tit conseil: une plage "secrète", à moins de 30 minutes de notre logement, accessible par un chemin grimpant. Pendant les 3 heures que nous y sommes allés, nous étions les seuls sur la plage
Notre bungalow est situé à El Pecqueno Gecko Verde, une petite structure au calme avec seulement 8 chambres dans la nature avec des mammifères vadrouillants dans les allées et des familles de singes hurleurs au dessus de nos têtes.
r1 r2 r3 r4
La route est bonne jusqu'à Samara. Seuls des derniers kilomètres pour rejoindre notre logement sont poussiéreux. C'est une toute petite ville, décontractée, avec des chevaux en liberté, et des prairies étonnantes en bordure de mer.

s2 s3 e1 e2 e3
Très bien entretenu, mais parfois il n'y a pas d'eau le matin pour se laver, et l'on doit attendre en souriant que le camion ravitailleur arrive pour remplir la citerne. Ce n'est pas dérangeant, cela fait parti des minuscules aléas de la distribution d'eau du pays.
e4
Cela permet de profiter plus du petit déjeuner. De toute façon, dès les premières minutes de notre randonnée matinale vers une plage "secrète" indiquée par nos hôtes, nous étions déjà bien en sueur avec la température très élevée, dès 8H du matin
e5
carte chemin plage secrete
P'tits conseils: 
- il n' y a pas de station d'essence à Samara, et il vaut mieux bien faire le plein avant de quitter. Il faut remonter sur plusieurs kilomètres sur la route 150 direction Nicoya.
- les compagnies d'assurances ne couvrent pas même pour les 4x4 ,les passages de gués, ni les passages sur la plage. A nos risques et périls.







- afin de bien démarrer la journée, j'avais fais une reconnaissance du début de la piste la veille. Ce n'est pas indiqué, il faut suivre le panneau "Hotel Punta Islita". Parfois des pancartes écrites à la main par des habitants ont été rajoutées, et elles sont fiables.
Après 2 nuits passées à Samara, nous prenons la route ou plutôt la piste, et quelle piste direction le sud. Une expérience très forte sur cette liaison sur la piste vers Santa Teresa. J'ai pourtant quelques expériences de conduites particulières, comme dans le désert du Maroc ou le centre ville d'Amman en Jordanie, mais celle-ci est à la fois forte et plaisante. Une piste avec quelques passages tortueux, 2 passages de gués, mais en même temps de somptueux paysages le long de la côte vierge.                                                           3H30 de parcours pour 110 Km d'heureuse aventure...

p1 p2 p3 p4 p5 p8 p6 p7 p9
Quitter Samara par l'Est en prenant la direction de la belle Playa de Carillo, 
puis suivre la direction de l'Hôtel Punta Islita,
ensuite direction San Miguel
poursuivre vers San Francisco del Coyote
birfurquation à droite vers Manzanillo
soudainement l'on déboulle sur la plage de Manzanillo
sortir de la plage environ 4 cà 5 Km
poursuivre sur la piste qui longe la mer  sur une petite dizaine de Km
et l'on arrive content de cette matinée exceptionnelle sur les pistes à Santa Teresa.
- la liaison par la piste ne peux se faire qu'en saison sèche et forcément qu'en 4x4.
- la piste passe par la plage de Manzanillo. Il faut connaitre l'horaire et tenir compte des marées, dès la mi-marée remontante il ne faut pas s'engager sur la plage avec le véhicule.Dans ce cas il existe une route à l'intérieur des terres de 15 km qui permet de contourner la plage de Manzanillo.
p11 p13 p14
Notre 4x4 Toyota Rush bien pratique pour un couple. Si vous avez des enfants, il peut être "juste".
Nous savions que ce modèle ne possède pas de cahe bagaes au dessus du coffre, nous avons quitté la France avec une grande serviette noire, afin de protéger du regard les bagages de mauvaises tentations.
p15
Manzanillo
Samara
o
San Miguel
P'tit conseil: dans tous nos nombreux Road-Trip nous avons des hébergements coups de coeur, et toujours  un hébergement moins bien. C'est celui à notre arrivée à Santa Teresa, à Mal Païs précisement Le Moana Lodge. Il nous a vraiment déçu, bien en dessous de que l"on attendait.Malgré une grande chambre, un très mauvais acceuil, et les extérieurs peu entretenus. Nous vous le déconseillons.
Les plages de Santa Teresa sont de belles plages, en particulier Playa Carmen. Nous avons pu nous y baigner, mais il faut rester vigilant / courants. Il y a pas mal de surfeurs. A Mal Païs nous étions tombé sur une petite plage déserte comme l'on aime, mais il y avait pas mal de rochers agressifs sous la mer.  Un jeune couple nous a déconseillé de nous y baigner.

b5 b3 b1 b6
Le village de Santa Teresa s'étire une petite route avec pas mal de 4x4 et de Quads. La route malgré un léger macadam dégage énormément de poussières. 
b7 b8
Dans les petites supérettes nous avons été surpris de voir une personne en permanence de faire les poussières sur les boites de conserves, bouteilles,...
Cette région, presque inconnue et difficile d'accès il y a 30 ans bas un pouls tranquille, les gens sont décontractés, toujours ambiance bien Costaricienne.
b10
Le littoral comme presque partout au Costa Rira est bien préservé.