Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
nosgrandsvoyagespresse, messages1997 - 2017 20 ansdans la presse 2015lettre d'information trimestrielle n°2lettre d'information timestrielle n°1Le Tee Shirt nosgrandsvoyages.comMes lecturesLivre 2015Actu 2011...20172011 La Chine2011 Dubaï2011 Ephèse2011 Bosnie-herzégovine2012 Belek2012 La JordanieAmmanChateaux du désertMer morte, Mujib canyonPetraDésert du Wadi RumLa mer rougeNos commentaires2012 Découvrez "LA" photo 20122013 Belek II & Side2013 Voyage au centre de la terre à TellureIstanbul en 3 jours2013 Louisiane FlorideAvant de partirOn the road, notre voitureLa Nouvelle OrleansLes Belles AméricainesMiami BeachLes EvergladesFort Meyers IslandsDaytonaOrlandoCap CanaveralLes Bouches d'incendie2001 - 2013Washington DCConclusionsDécouvrez "LA" photo 20132014 Le Grand Sud MarocainAvant de partir"Faux départ"On the road again, notre voitureOuarzazateAit BenhaddouOasis de FintTinghirUne route méconnueMerzougaAgdz& ZagoraLe désert de ChegagaChegaga et Foum Z'GuidN12 et TataSidi IfniEssaouiraMarrakechConclusionsDécouvrez la photo de l'année 20142014 Barcelone2014 Bruxelles2015 Varsovie2015 La CroatieItinéraireSplit et FerryIle de BracSplitskaL'île de KorculaNotre Baie de KorculaL'île de ProizdRiviera de CrikvenicaL'île de KrkNos conclusions2015 PortoPorto 2/2Découvrez "LA" photo 2015 de nosgrandsvoyages2016 Vietnam et CambodgeAngkor 1Angkor 2Angkor 3Angkor 4Angkor 5Conclusion Angkor2016 Le QatarKataraFort Al Zubarah et OryxMusée d'Art Islamique2016 Découvrez "LA" photo 20162016 Fushimi Inari au Japon2017 Lisbonne2017 Région de MadridNotre regard surMonument ValleyAlaska - HyderYellowstoneArches National ParkLes Baies de KotorLes TaxisBouches d'incendieClins d'oeilPorec (histoire d'une photo)Le Cercle Polaire ArctiqueLe Louvre LensNew-York en 3joursLes GitksansLes lacs de PlitviceHelsinkiAntoine de MaximyLas VegasTelcAndré BrugirouxCoups de coeurNos +Nos collectionsCollection "Stop" Collection "Cabines téléphoniques"Collection "Boites à lettres"Conseils & projetsQuand acheter son billet d'avion?CANON G7X & le GR 120
T4.jpgp12.jpgcoeur rouge.jpgcoeur rouge.jpg
R2.jpg
tInghir le Grand Sud Marocain
Tinghir3.jpg
Nous quittons Ouarzazate, enthousiasmés par les découvertes de l'Aît Benhaddou et de l'oasis de Fint. Direction l'est et les contreforts de l'anti-Atlas. Nous empruntons la N10 seule route possible en traversant toute la vallée du Dadès. Notre premier arrêt nous le faisons à Skoura, où j'ai remarqué à côté d'un petit garage des carcasses de voitures sur lesquelles étaient encore présentes la plaque d'immatriculation. En expliquant au garagiste que c'est pour moi le but de compléter ma collection de véritables plaques d'immatriculation des pays que nous visitons, il accepte contre un p"tit billet de retirer les 4 rivets maintenant une plaque sur une très vieille tolerie de Renault 4.
S2.jpgS3.jpgS4.jpg
Nous poursuivons notre route, El Kelaâ M'Gouna où nous nous arrêtons pour grignotter le midi dans la voiture (avec la clim !) et prendre un thé, Boumalne Dadès, Imiter,... pour arriver en milieu d'après midi à Tinghir situé dans la vallé de Todgha.
S7.jpg
Tinghir est une ville qui profite de sa situation géographique pour avoir une grosse activité d'échanges commerciaux.
T1.jpgT2.jpgT3.jpg
Que de bonheur de se balader (de quelques heures à la journée) dans cette palmeraie, où nous découvrons toutes les activités liées à la culture, la cueillette, la récolte. Des oiseaux dans les arbres, l'eau dans les rigoles, des ânes chargés, et des gens courageux occupés dans les champs.
p2.jpgp5.jpgp6.jpg
Retour à notre itinéraire du Grand Sud Marocain
-> La suite de notre aventure, une route méconnue ->
p8.jpg
Hébergement:
Le p'tit conseil: nous avions choisis pour 2 nuits un petit riad situé à l'extérieur de Tinghir, face à un des bras de la palmeraie, un vrai bijoux.
Contacter nous pour obtenir l'adresse de ce coup de coeur.
p9.jpgp11.jpg
Contactez nous
nosgrandsvoyages@sfr.fr
Seulement 3 chambres de style parfaitement entretenues, guarantissant un calme absolu, une terrasse géniale pour les copieux p'tits déjeuners et les soupers préparés avec finesse et produits frais. Le thé au thym sauvage préparé par votre hôte: HUM un délice !
coeur rouge.jpgcoeur rouge.jpg
Ville de 35000 hab, elle est aussi connue pour sa formidable palmeraie qui serpente sur 40km et qui fait travailler et vivre des milliers de personnes (maïs, courges, luzernes, menthes, figues, grenadiers, pommes, amandes et d'innombrables palmiers).
Le p'tit conseil: pour découvrir la palmeraie possible de se garer sur le principal belvédère aménagé. De là sur la gauche un escalier descend dans la palmeraie. En allant tout droit l'on rejoind un village, sur la droite c'est le début des découvertes des activités de la palmeraie. J'ai illustré le plan d'une partie de la palmeraie lors de notre balade sur mon road book...
Le p'tit conseil: sur le belvédère principal de la palmeraie dans la journée, il y a des jeunes (parfois très jeunes) assez "agressifs" pour vous vendre une babiolle ou simplement vous réclamer de l'argent. Leurs attitudes contrastent avec toute la tranquillité une fois dans la palmeraie. Rester fermes avec eux. Leur donner une p'tite pièce ce n'est pas les encourager à rester à l'école pour étudier.
p1.jpgp3.jpg
Contactez nous