Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
nosgrandsvoyagespresse, messages1997 - 2017 20 ansdans la presse 2015lettre d'information trimestrielle n°2lettre d'information timestrielle n°1Le Tee Shirt nosgrandsvoyages.comMes lecturesLivre 2015Actu 2011...20172011 La Chine2011 Dubaï2011 Ephèse2011 Bosnie-herzégovine2012 Belek2012 La JordanieAmmanChateaux du désertMer morte, Mujib canyonPetraDésert du Wadi RumLa mer rougeNos commentaires2012 Découvrez "LA" photo 20122013 Belek II & Side2013 Voyage au centre de la terre à TellureIstanbul en 3 jours2013 Louisiane FlorideAvant de partirOn the road, notre voitureLa Nouvelle OrleansLes Belles AméricainesMiami BeachLes EvergladesFort Meyers IslandsDaytonaOrlandoCap CanaveralLes Bouches d'incendie2001 - 2013Washington DCConclusionsDécouvrez "LA" photo 20132014 Le Grand Sud MarocainAvant de partir"Faux départ"On the road again, notre voitureOuarzazateAit BenhaddouOasis de FintTinghirUne route méconnueMerzougaAgdz& ZagoraLe désert de ChegagaChegaga et Foum Z'GuidN12 et TataSidi IfniEssaouiraMarrakechConclusionsDécouvrez la photo de l'année 20142014 Barcelone2014 Bruxelles2015 Varsovie2015 La CroatieItinéraireSplit et FerryIle de BracSplitskaL'île de KorculaNotre Baie de KorculaL'île de ProizdRiviera de CrikvenicaL'île de KrkNos conclusions2015 PortoPorto 2/2Découvrez "LA" photo 2015 de nosgrandsvoyages2016 Vietnam et CambodgeAngkor 1Angkor 2Angkor 3Angkor 4Angkor 5Conclusion Angkor2016 Le QatarKataraFort Al Zubarah et OryxMusée d'Art Islamique2016 Découvrez "LA" photo 20162016 Fushimi Inari au Japon2017 Lisbonne2017 Région de MadridNotre regard surMonument ValleyAlaska - HyderYellowstoneArches National ParkLes Baies de KotorLes TaxisBouches d'incendieClins d'oeilPorec (histoire d'une photo)Le Cercle Polaire ArctiqueLe Louvre LensNew-York en 3joursLes GitksansLes lacs de PlitviceHelsinkiAntoine de MaximyLas VegasTelcAndré BrugirouxCoups de coeurNos +Nos collectionsCollection "Stop" Collection "Cabines téléphoniques"Collection "Boites à lettres"Conseils & projetsQuand acheter son billet d'avion?CANON G7X & le GR 120
ours4.jpgours3.jpgMap continent.jpg
hyder en alaska
1.jpg2.jpg6.jpg7.jpg9.jpg10.jpgours1.jpg
Contactez nous
Insomnia.jpg
Notre aventure en Alaska a démarrée après 17 heures de traversier (ferry) dans l'océan pacifique dans "the Inside Passage" cette voie maritime longeant la côte ouest du Canada et zigzaguant entre les milliers d'îles. Après un arrêt de trois jours à New Hazelton pour rencontrer une famille d'Amérindien, nous primes la route 37 direction le Nord. Toutes les voitures s'arrête à Kitwanga à la jonction de la route 16 et le début de la route 37 afin de faire le plein d'essence car ensuite ce n'est que nature, sapins, petits cours d'eau, ours bruns et grizzly. Nous faisons 160 Km dans des payasges magnifiques, nous croisons de gros camions chargés d'arbres, jusqu'à Meziadin Junction pour empreinter la route 37a qui serpentante entre collines et glaciers. Bear glacier est le plus impressionnant. Arrivés à Stewart, l'Alaska n'est plus très loin...
Map région.jpg
Hyder
Kitwanga
Le p'tit conseil: il n'y a pas de controle douanier pour entrer en Alaska à Hyder, mais par contre pour revenir au Canada, vous êtes obligé de passer le controle. Si vous logez à Stewart n'oubliez pas votre passeport, car vous ne pourriez plus rentrer au Canada.
Hyder est situé au bout de Portland Canal, un long fiord de 71 miles qui forme un bout de la frontière entre les Etats-Unis et le Canada. Hyder possède moins de 100 habitants. Les maisons sont en bois, la route en terre battue,et il est possible de croiser des ours dans le village. Avant d'y aller j'avais lu qu'à Hyder il y a 3 catégories de personnes: les natifs d'Hyder, qui ont toutes raisons d'y résider, les grands voyageurs comme nous, et des personnes qui y sont pour se faire "oublier". Hyder est unique, c'est tranquille et sauvage à la fois.
Le p'tit conseil: si vous voulez poster une carte postale à la poste il vous faudra impérativement payer en dollard US, la monnaie canadienne est axeptée partout à Hyder, sauf à la poste.
A 16 miles d'Hyder, il faut prendre une ancienne route minière caillouteuse et poussièreuse qui vous conduira à Salmon Glacier.
Le p'tit conseil: pour "sentir" l'ambiance d'Hyder, ses très longues journées, sa fraicheur du matin, ses canaux, sa petite industrie du bois, ses vieilles mines désafectées, je vous conseille de regarder le film policier INSOMNIA tourné en 2002 à Hyder avec Al Pacino et Robin Williams relatant l'histoire d'un policier expérimenté envoyé en Alaska pour enquêter sur le meurtre d'une adolescente. Du suspens jusqu'a la dernière seconde
Nous avions choisis de rester 4 jours à Hyder, pour pouvoir rencontrer dans des paysages sauvages et naturels, des grizzly, des ours bruns et des ours noirs. Avec de la patience, parfois 3 à 4 heures d'attentes le matin avant que le jour ne se lève ou en fin d'après midi lorsqu'il se couche, accompagnés de rangers sur des passerelles robustes en bois, nous nous sommes rendus 2 fois par jour dans un lieu extraordinaire: Fish Creek. C'est à cet endroit que les ours viennent pécher le saumon, nous entendons les craquements des machoires des ours dans les arêtes des saumons, une oursone apprenant les techniques de chasse à son petit,... Ati et Bilou sont heureux de voir ce spectacle, nous aussi.
Le p'tit conseil: comment différencier un ours noir d'un grizzly ? L'ours noir est de plus petite taille et a une tête plus pointue. Sa couleur varie du noir au caramel. Le grizzly a une tête plus large et sa façe plus applatie. Il porte une bosse proéminente entre les épaules. Il possède de plus longues griffes (mais si tu es à ce point de détail c'est qu'il est très proche de toi et que par conséquent tu es très mal !!!
Le p'tit conseil: que faire si tu te retrouves en randonnée nez à nez ( ou plutôt nez à museau ) avec un ours ??? Localise un endroit de replis au cas où, une cabane un arbre accessible,... Recule tout doucement. Ne fixe jamais l'ours dans les yeux, il peut le prendre pour un défi. Tout en reculant laisse volontairement tomber un objet à terre (gourde, casquette,..), comme l'animal est curieux cela peut faire diversion. Si l'ours continue à te suivre, dans ce cas il faut lui faire face. Commences par lui parler fort, très fort. Tends ton sac à dos en l'air au bout de tes bras, et sautes en claquant des pieds, si tu lui donnes l'impression de le dominer il peut abandonner. Si il persiste, la situation devient préocupante, penses à sortir ta bombe à poivre et à pousser la marche toujours en parlant à l'animal vers ton point de replis. A partir de là, je te souhaite bonne chance !!!
Sceaux.jpgDrapeau Alaska2.jpgClipart ours saumon.jpgplaque3.jpgplaque4.jpg
nosgrandsvoyages@sfr.fr
retour accueil nosgrandsvoyages