Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
nosgrandsvoyagespresse, messages1997 - 2017 20 ansdans la presse 2015lettre d'information trimestrielle n°2lettre d'information timestrielle n°1Le Tee Shirt nosgrandsvoyages.comMes lecturesLivre 2015Actu 2011...20172011 La Chine2011 Dubaï2011 Ephèse2011 Bosnie-herzégovine2012 Belek2012 La JordanieAmmanChateaux du désertMer morte, Mujib canyonPetraDésert du Wadi RumLa mer rougeNos commentaires2012 Découvrez "LA" photo 20122013 Belek II & Side2013 Voyage au centre de la terre à TellureIstanbul en 3 jours2013 Louisiane FlorideAvant de partirOn the road, notre voitureLa Nouvelle OrleansLes Belles AméricainesMiami BeachLes EvergladesFort Meyers IslandsDaytonaOrlandoCap CanaveralLes Bouches d'incendie2001 - 2013Washington DCConclusionsDécouvrez "LA" photo 20132014 Le Grand Sud MarocainAvant de partir"Faux départ"On the road again, notre voitureOuarzazateAit BenhaddouOasis de FintTinghirUne route méconnueMerzougaAgdz& ZagoraLe désert de ChegagaChegaga et Foum Z'GuidN12 et TataSidi IfniEssaouiraMarrakechConclusionsDécouvrez la photo de l'année 20142014 Barcelone2014 Bruxelles2015 Varsovie2015 La CroatieItinéraireSplit et FerryIle de BracSplitskaL'île de KorculaNotre Baie de KorculaL'île de ProizdRiviera de CrikvenicaL'île de KrkNos conclusions2015 PortoPorto 2/2Découvrez "LA" photo 2015 de nosgrandsvoyages2016 Vietnam et CambodgeAngkor 1Angkor 2Angkor 3Angkor 4Angkor 5Conclusion Angkor2016 Le QatarKataraFort Al Zubarah et OryxMusée d'Art Islamique2016 Découvrez "LA" photo 20162016 Fushimi Inari au Japon2017 Lisbonne2017 Région de MadridNotre regard surMonument ValleyAlaska - HyderYellowstoneArches National ParkLes Baies de KotorLes TaxisBouches d'incendieClins d'oeilPorec (histoire d'une photo)Le Cercle Polaire ArctiqueLe Louvre LensNew-York en 3joursLes GitksansLes lacs de PlitviceHelsinkiAntoine de MaximyLas VegasTelcAndré BrugirouxCoups de coeurNos +Nos collectionsCollection "Stop" Collection "Cabines téléphoniques"Collection "Boites à lettres"Conseils & projetsQuand acheter son billet d'avion?CANON G7X & le GR 120
b200.jpg
B a r c e l o n e
Voyage effectué à l'automne 2014 le long d'un week-end sous un soleil radieux. Un week-end, même bien planifié, c'est trop peu pour découvrir tous les coins et recoins de cette ville débordante d'originalité, de couleurs, d'audace, de terrasses, de rues propres et grouillantes, d'architectures inédites, de jeunesses multiculturelles...
Le p'tit conseil: le plus avantageux pour rejoindre le centre ville de l'aéroport est de prendre le train. Arrivé au Terminal 1 tout neuf , nous avons pris 10 minutes de navette pour rejoindre le T2B puis 26 minutes de train pour être à la gare Passeig de Gracia, facile impécable et économique.
pobarca.jpgpobarca - Copie.jpgpobarca - Copie (2).jpg
Le p'tit conseil: victime de son succés, il y a constamment une queue longur très longue encerclant presque totalement la basilique. Impérativement commander ses entrées par internet bien à l'avance et les imprimer de chez soi.
Le p'tit conseil: visiter le Barrio Gotico le matin est un vrai régal. Le coeur historique s'éveillant peu à peu, au détour de ruelles ombragées il est aisé de s'imprégnier de l'atmosphère historique des lieux avant l'envahissement touristique trop oppressant durant la journée.
Le p'tit conseil: le métro de Barcelone est très développé et économique. En achetant une carte de 10 trajets, le trajet coute moins de 1 euro. Tous les lieux d'intérêts sont déservis par le métro qui compte 11 lignes
Le p'tit conseil: le parc est gratuit mais la zone de la terrasse et des batiments est payante. Comme la Sagrada Familia il vaut mieux avoir imprimer ses tickets d'entrées de chez soi en ayant choisi l'heure de visite, car l'entrée est limité à 400 visiteurs par tranche d'une demi-heure. Une fois à l'intérieur l'on peut y reter le temps que l'on souhaite. Vister la casa Museu Gaudi a peu d'intérêt et longue file d'attente.
Le p'tit conseil: situées à côté de la tour moderne d'Agbar, les puces Els Encants sont sous une halle assez moderne avec une série d'échoppes organisées sur une voie montante longeant la périphérie du batiment. Intéressantes et variées.
Le marché couvert de la Boqueria est sans contexte un endroit agréable ou les senteurs catalognes rayonnent. Déguster un cornet remplis de charcuteries fraichement et finement découpées en déambulant dans ses allées est un vrai régal. Déguster ensuite de somptueux jus de fruits ou salade de fruits enchantera une journée passée à découvrir ses agréables quartiers. Le marché est situé à la hauteur du 91 sur la gauche en remontant sur la Rambla.
Fabuleux édifice dessiné par Gaudi et mis en chantier en 1882, la Sagrada Familia est encore loin d'être terminée, toujours en construction. L'intérieur surprend avec ses allusions constantes aux beautées de la nature. Pour imaginer la fin des travaux et comprendre les prouesses techniques des siècles derniers, il faut impérativement descendre au sous sol du temple, ou des plans, des maquettes très explicites relatent et projetent le batiment vers sa phase terminale vraiment étonnante.
Le parc Güell connu pour son esplanade avec son immense banquette en béton recouverte de petits morceaux de carrelages, de bouts de céramiques ou d'éclats de vaisselles. La vue sur la ville est géniale. Le projet était de batir 60 maisons avec chacune un chaleureux jardin, mais le projet ne s'est pas développelé et seules 2 batisses originales ont été construites. Sous l'esplanade une étonnante forêt de 86 colonnes mystérieuses dévoloppe une ambiance bien particulière. L'agencement des allées nous fait profiter d'une agréable balade.
Avec le grand coup de projecteur lié à l'organisation des jeux olympiques de 1992, plusieurs centaines d'architectes ont réalisés des batiments modernes tous plus étonnants les uns que les autres. Cet élan d'architecture moderne ne s'est pas arrété aux JO, chaque année un nouveau batiment est inauguré. Nous avons particulièrement aimé la tour "suppositoire" ainsi nommée par les barcelonais, les tours situées sur le port et la baleine en bronze sur la digue. Pour les mordus d'architecture, il existe l'itinéraire moderniste pour visiter les Casa Milà ou Batillo avec leurs extravagantes façade.
Le Barri gotic est la zone la plus ancienne de Barcelone. La cathédrale construite au 13eme siècle est le batiment le plus imposant. Au travers de ces nombreuses petites rues, nous découvrons le palais épiscopal, des maisons bourgeoises, des places pavées plus ou moins grandes. Il parait que c'est sur le parvis de la cathédrale que l'on peut assister le week-end aux sardanes, la danse traditionnelle catalane, où les danseurs se tiennent par la main en formant des rondes sous les airs des musiciens de la cobla.
Quoi de plus agréable après une longue journée de marche dans la ville que de s'allonger sur l'une des plages de Barcelone ou de déguster un bon cocktail dans l'un des nombreux cafés de plage, face à la mer. La digue de promenade est presque infinie bordée de nombreux restaurants ou d'établissements avec des activités de plages ou nautiques. Du port, de la Barceloneta jusqu'au Poblenou la promenade est très vivifiante.
Le p'tit conseil: il nous est malheureusement pas possible d'utiliser les Bicing (les véLib de Barcelone) qui sont réservés uniquement aux habitants, pour rouler sur les nombreuses pistes cyclables ou sur le front de mer. Mais il existe plusieurs établissements qui louent des vélos à la journée.
Le p'tit conseil: au départ du port pour se rendre à Montjuic, il existe un téléphérique. Le prix est exorbitant !! Plutôt y aller par le métro, descentre à la station Espanya et de remonter la grande avenue par ses escaliers ou ses escalators.
La colline de Montjuïc a été transformée pour l'exposition universelle de 1929. Des batiments élégants sont sortis de terre. Puis pour les JO la zone a été de nouveau réaménagée. Les différentes perspectives dégagées sur la ville sont saisissantes. Plusieurs musées dont la Fundacio Miro sont présents là haut.
Le p'tit conseil: visiter les Casas Milà ou Batillo coute très cher 16€ + 20 € !!
Les quais du port, situés en bas de l'avenue de la Rambla, ont été bien aménagés pour les piétons, avec de nombreuses passerelles en bois, des commerces, un complexe cinématographiques, des scultures, un aquarium. Des bancs nombreux permettent de se reposer et contempler l'environnement bien agencé sous l'oeil de Christophe Colomb du haut de son mirador indiquant la route des indes avec son bras.
Le p'tit conseil et notre coup de coeur pour le quartier de
pob.jpgcoeur rouge.jpg
Ce quartier est situé en bordure de mer jusqu'à l'ave Diagonal au nord du port olympique. Quartier calme avec sa propre rambla del Poblenou, piétonne et remplies de commerces, de restaurants et de bonnes boulangeries. Cadre très agréable. Nous avions choisi l'hotel Travelodge situé à un paté de maison de la Rambla Poblenou (métro Llacuna)
resto2.jpg
La rambla del Poblenou se termine dans un petit parc situé sur la digue face à la mer. Idéal pour y déguster des glaces ou prendre un verre sur la plage
resto3.jpg
Pour se restaurer nous vous conseillons deux adresses. Le restaurant BELLESIA, tenu par un italien qui vous préparera ses spécialités et ensuite le restaurant où il faut impérativement souper (il n'ouvre le soir qu'à 21H) le restaurant RECASENS où il est possible de savourer toute la cuisine catalagne et ibérique.
resto.jpg
Demander leur à déguster le saucisson Longaniza con pimienta. Le restaurant fait aussi charcuterie à emporter. Nous on
coeur rouge.jpg
Contactez nous
retour accueil nosgrandsvoyages