Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
nosgrandsvoyagespresse, messages1997 - 2017 20 ansdans la presse 2015lettre d'information trimestrielle n°2lettre d'information timestrielle n°1Le Tee Shirt nosgrandsvoyages.comMes lecturesLivre 2015Actu 2011...20172011 La Chine2011 Dubaï2011 Ephèse2011 Bosnie-herzégovine2012 Belek2012 La JordanieAmmanChateaux du désertMer morte, Mujib canyonPetraDésert du Wadi RumLa mer rougeNos commentaires2012 Découvrez "LA" photo 20122013 Belek II & Side2013 Voyage au centre de la terre à TellureIstanbul en 3 jours2013 Louisiane FlorideAvant de partirOn the road, notre voitureLa Nouvelle OrleansLes Belles AméricainesMiami BeachLes EvergladesFort Meyers IslandsDaytonaOrlandoCap CanaveralLes Bouches d'incendie2001 - 2013Washington DCConclusionsDécouvrez "LA" photo 20132014 Le Grand Sud MarocainAvant de partir"Faux départ"On the road again, notre voitureOuarzazateAit BenhaddouOasis de FintTinghirUne route méconnueMerzougaAgdz& ZagoraLe désert de ChegagaChegaga et Foum Z'GuidN12 et TataSidi IfniEssaouiraMarrakechConclusionsDécouvrez la photo de l'année 20142014 Barcelone2014 Bruxelles2015 Varsovie2015 La CroatieItinéraireSplit et FerryIle de BracSplitskaL'île de KorculaNotre Baie de KorculaL'île de ProizdRiviera de CrikvenicaL'île de KrkNos conclusions2015 PortoPorto 2/2Découvrez "LA" photo 2015 de nosgrandsvoyages2016 Vietnam et CambodgeAngkor 1Angkor 2Angkor 3Angkor 4Angkor 5Conclusion Angkor2016 Le QatarKataraFort Al Zubarah et OryxMusée d'Art Islamique2016 Découvrez "LA" photo 20162016 Fushimi Inari au Japon2017 Lisbonne2017 Région de MadridNotre regard surMonument ValleyAlaska - HyderYellowstoneArches National ParkLes Baies de KotorLes TaxisBouches d'incendieClins d'oeilPorec (histoire d'une photo)Le Cercle Polaire ArctiqueLe Louvre LensNew-York en 3joursLes GitksansLes lacs de PlitviceHelsinkiAntoine de MaximyLas VegasTelcAndré BrugirouxCoups de coeurNos +Nos collectionsCollection "Stop" Collection "Cabines téléphoniques"Collection "Boites à lettres"Conseils & projetsQuand acheter son billet d'avion?CANON G7X & le GR 120
F16.jpgO1.jpg
L'oasis de fint le Grand Sud Marocain
Après notre matinée passée à Aït Benhaddou, un repas à midi à Ouarzazate, nous décidons de nous rendre à l'oasis de Fint en début d'après midi. Il fait plus de 40°C et nous pensons que c'est une bonne option pour trouver un peu de fraicheur. Nous quittons Ouarzazate par la N9 direction Agdez et Zagora. Au bout de quelques km un étrange paysage se présente à notre droite, celui de routes toutes parallèles avec un très bon revetement et des parcelles de terrains à batir nues, seuls les coffrets électriques sont sur les terrains. C'est immense, une surface incroyable, peut-être 1000 ou 2000 parcelles. Nous devinons bien le gachis d'un projet important qui s'est interrompu peut-etre faute de finances. Un petit panneau pas très visible indique la direction et très rapidement nous nous retrouvons sur une piste caillouteuse, notre première piste du Grand Sud Marocain.
F2.jpg
Puis au bout de 7 ou 8 Km roulés prudemment, une tache verte se laisse apparaitre en contrebas d'une vallée cernée de rochers.
F3.jpg
Dès l'entrée nous rencontrons un jeune du village Ayaub, qui tente de rédémarrer sa mobylette. Il nous propose de nous servir de guide pour la visite de l'oasis. Nous acceptons. Il nous emmène dans un premier temps sur la gauche de l'oasis découvrir la végétation qui puisse toute sa verdure dans le mince cours d'eau.
F4.jpgF5.jpgF6.jpg
Il nous explique, les principes de l'irrigation des parcelles, et le problème d'insuffisance de l'eau, qui cette année est au plus bas. Tout en le suivant et très attentif à toutes ses explications nous arrivons au vieux village de l'oasis, aujourd'hui totalement déserté où nous rencontrons une équipe de cinéma américaine venue en repérage pour un prochain film.
F7.jpgF8.jpgF9.jpg
Lorsqu'une équipe de tournage arrive à Fint c'est tout le village qui bénéficie des retombées économiques négociées au préalable entre le producteur et le chef du village. Il y a quelques années encore l'électricité n'arrivait pas à l'oasis. Lors d'une visite du roi du Maroc dans la région, le chef du village l'a invité à l'oasis. Convaincu le roi fit commencer les travaux un mois juste après. Il continu à faire très chaud, nous invintons Ayaub à aller boire un wisky berbère (un thé à la menthe) ensemble, aucours du quel il nous fait un cours de djembé. Plus tard explication sur le four à pain utilisé quotidiennement par les villageois.
F10.jpgF11.jpgF12.jpg
Retour à notre itinéraire du Grand Sud Marocain
-> La suite de notre aventure, Tinghir ->
F13.jpgF17.jpg
Le p'tit conseil: pour une visite détaillée de l'oasis contacter Ayaub un peu à l'avance au 00.212.6.72.63.91.83 ou par mail ayaubaghlane@yahoo.fr . Toutefois il travaille en hiver dans un restaurant de Ouarzazate, mais à cette période un membre de sa famille pourra toujours vous faire la visite.
Le p'tit conseil: demander à votre guide de vous emmener à la rue "Jamel". En effet c'est dans le village que l'une des premières scéne du film Indigènes a été tournée avec Jamel Debbouze.
Le p'tit conseil: nous avons très bien apprécié cet endroit. Naturel, sauvage et humain. Nous regrettons de ne pouvoir y rester plus longtemps. Une nuit est à planifier ici si vous êtes dans la région.
Le p'tit conseil: l'auberge de
RN.jpg
où nous nous sommes reposés un peu, est une auberge très bien entretenue qui possède 6 chambres d'hotes autour d'une petite cour. Les propriétaires de l'auberge pourront vous préparer de bien bons repas et pourront aussi vous organiser des excursions.
Satisfaits de nos rencontres dans cet écrin de nature, nous quittons en fin de journée en le remerciant Ayaub , toujours préoccupé par sa mobylette,...
Le p'tit conseil: essayer en vous balandant de retrouver la montagne à la face de gorille...
Le p'tit conseil: il y a 4 villages sur l'oasis, certainement très interessant de tous les visiter.
Contactez nous